Autour du hashtag #UnePhraseUnMétier

Ce matin en me connectant sur Twitter, j’ai découvert ce drôle de hashtag : #UnePhraseUnMétier.
Il a été lancé par un animateur radio (Bruno sur FunRadio) « Certaines phrases n’appartiennent qu’à un métier, lançons le hashtag UnePhraseUnMétier » et voici les exemples qu’il a donnés pour lancer le buzz :

 

Dès que j’ai lu les premiers tweets, je me suis dit « Bingo ! Un hashtag super pour le FLE ! »
Déjà, il couvre tous les métiers et donc de nombreuses thématiques que nous travaillons en classe. (et puis c’est positif, les gens s’amusent à tweeter des choses drôles, des choses emblématiques, c’est souvent bon enfant même si certain.e.s en profitent pour cracher leur venin / dénoncer ce qui leur semble ne pas tourner rond).

Ensuite, ces phrases ont souvent des tournures particulières, jouent sur l’implicite (car elles sont si souvent utilisées qu’elles regorgent d’élisions et d’abréviations) ce qui les rend difficiles à comprendre pour qui découvre la langue française.
Par ailleurs, ces phrases font partie de la culture professionnelle et se repérer parmi les codes d’un métier fait partie de l’apprentissage d’une langue-culture, et, pour celleux qui comme moi travaillent en France, de l’intégration sociale par la profession.
Justement, dans la structure dans laquelle je travaille, l’atelier sociolinguistique a pour visée, entre autres, l’insertion professionnelle. Ni une ni deux, j’ai intégré le hashtag à mon projet de découverte des métiers du centre comme porte d’entrée sur les fiches métiers.

Objectif du projet :

  • permettre aux nouveaux et nouvelles participant.e.s de l’atelier de mieux se repérer dans la structure,
  • savoir à qui s’adresser pour demander une information précise
  • commencer à aborder le monde du travail en France.

Compétences visées : (selon la personne car le groupe est hétérogène)

  • identifier des acteurs
  • nommer des acteurs
  • localiser des acteurs
  • explorer et s’approprier le fonctionnement d’une structure publique accueillant des permanences
  • comprendre des informations chiffrées à l’oral
  • comprendre des informations sur un métier à l’oral
  • parler d’une de ses activités professionnelles
  • se repérer dans son environnement de formation
  • associer des mots-clés à un métier
  • se repérer dans un organigramme
  • associer une activité à un métier
  • rédiger un texte court à partir d’informations orales / écrites
  • rédiger un teste court parlant de soi
  • garder une trace de ses apprentissages
  • parler de ses apprentissages

Étapes de la séquence

1) Compréhension orale d’un métier de la structure

  • Présentation orale des missions d’une collègue secrétaire
  • Information sur les paiements
  • Prise de note des mots-clés : la secrétaire, la tâche principale, les tâches secondaires, etc.

2) Compréhension écrite de l’équipe et des métiers de la structure à partir de l’organigramme de la structure

  • Repérer les noms
  • Repérer les fonctions
  • Repérer dans le centre la localisation des bureaux
  • Compléter la liste des bureaux à partir des indications sur les portes (salles communes, permanences)

3) Qui fait quoi ?

  • Associer chaque fiche ROME (didactisée : sans titre et avec des informations surlignées) à son intitulé de métier
  • Associer chaque intitulé à une des personnes de l’équipe de la structure
  • Observer les phrases issues du hashtag #UnePhraseUnMétier.
  • Associer un métier à chaque phrase (avec ou sans image, avec ou sans étiquette en fonction du niveau de la personne).
  • À partir des « phrases typiques » données par l’équipe du centre social, rédiger un tweet avec le hashatag #UnePhraseUnMétier (Le faire publier sur le compte personnel des apprenant.e.s si possible, sinon publication sur le compte de la formatrice en indiquant les auteur.ice.s).

4) Et vous ? Qu’est-ce que vous dites souvent ?

  • Interaction orale : Tu fais quel métier ? Qu’est-ce que tu dis souvent ?
  • Production écrite : Rédiger un tweet avec une phrase d’un métier précédent, du métier actuel, du travail « au foyer » ou « parent », d’un métier rếvé, du métier futur, au choix.
  • Publier le tweet, commenter éventuellement.

5) Trace des apprentissages

  • Transposer le tweet dans son portfolio.
  • Montrer son tweet à la maison, parler de ses apprentissages.

* * * * * * *

Voici ma sélection de tweets adaptée à mon groupe (niveau hétérogène), il y a des tweets avec beaucoup de second degré, des jeux de mots à débusquer, si vous avez des niveaux plus avancés, vous pouvez vraiment vous régaler avec ce hashtag et proposer des activités décalées !

https://twitter.com/JeromeCalvi/status/1050294561321484288

https://twitter.com/Chlooo_csn/status/1050267824470540288

https://twitter.com/search?q=%23UnePhraseUnM%C3%A9tier%20parent&src=typd

https://twitter.com/CamelBouchoucha/status/1050391764434075648

* * * * * * *
J’ai hâte de mettre en place cette séquence dont la 1ère étape a déjà au lieu !
Si vous mettez en place une activité avec ce hashtag, venez nous raconter 🙂

À bientôt les FLEïstes !

s2a

Laisser un commentaire